« Gérard Larrat, IL L’A FAIT ! », Maximilien Guilbaud-Forn :

Publié le 20 mars, 2014 à 7:00 par


Bonsoir à tous,

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je m’appelle Maximilien Guilbaud-Forn, j’ai 20ans, je suis étudiant.

Je ne vais pas vous embêter longtemps car je sais que ce n’est pas moi que vous êtes venus écouter ce soir… Un jour peut être, plus tard, ce sera moi…

Aujourd’hui, je veux simplement vous dire pourquoi j’ai décidé de rejoindre Gérard Larrat.

Vous savez, j’ai grandi dans une ville recroquevillée sur elle-même où l’on ne peut pas dire que les jeunes avaient une grande importance aux yeux de nos Hommes politiques.

Puis un beau jour de 2005, est arrivé un homme que vous connaissez bien, que NOUS connaissons bien, Mr Gérard Larrat. Et d’un coup de baguette magique ? NON, d’un grand coup de travail, Carcassonne s’est réveillée !

Nos rues sont devenues propres et vivantes, nos entrepreneurs nous ont proposé de l’emploi, de nombreuses animations familiales et festives ont vu le jour, les Carcassonnaises et les Carcassonnais semblaient partager une même dynamique, une volonté de construire un Avenir ensemble.

Nous avions besoin de licences supplémentaires pour poursuivre notre cursus scolaire à Carcassonne, IL L’A FAIT !

Nous n’avions pas de complexe cinéma moderne pour voir un film entre amis ou amener nos petites copines boire un café, IL L’A FAIT !

Nous n’avions pas de concerts gratuits de qualité, IL L’A FAIT !

Nous n’avions pas de lieu de rencontre pour le pratiquer le skate, le roller ou le vélo, IL L’A FAIT !

Nous n’avions pas d’école d’Art pour perfectionner nos talents artistiques, IL L’A FAIT !

Nous n’avions pas de Fêtes de fin d’année avec un véritable esprit de Noël, une patinoire et des chalets, IL L’A FAIT !

Et ce qui est plus fort encore, c’est qu’il a aussi travaillé pour notre Avenir,

Nous n’avions pas suffisamment de places en crèche pour accueillir nos futurs enfants, IL L’A FAIT !

Nous n’avions pas d’écoles suffisamment modernes pour éduquer nos futurs enfants, IL L’A FAIT !

Nous n’avions pas d’hôpital préparé aux enjeux de Santé de demain, IL L’A FAIT !

Nous n’avions pas les moyens de nous marier gratuitement dans un lieu féerique au cœur de Carcassonne, IL L’A FAIT !
Et puis quelque chose de très important,

Nous n’avions pas les moyens de faire rayonner notre Cité au-delà de ses murs car elle manquait de la reconnaissance universelle du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, IL L’A FAIT !

Pour toutes ces raisons, qui sont aussi les vôtres, je vous demande de faire un tonnerre d’applaudissements au seul candidat capable de réveiller Carcassonne et de nous offrir, à nouveau, un Avenir commun,

Mesdames, Messieurs,

GÉRARD LARRAT !

Bookmark and Share